Compte Rendu
Rencontre du jeudi 17 mars 2005

L'autoformation multimédia



Deux axes
- Quel accompagnement technique (quels outils à déternir ou donner accès)
- Quel accompagnement pédaggogique (hors expertise dans le domaine en cours d’apprentissage)

Objectifs
- Découvrir ce qu’il est possible de faire dans un EPN, à partir d’exemples concrets.
- Quels sont les rôles des animateurs. Quelles compétences devraient-ils détenir pour jouer un rôle de tuteur ? Où trouver ces compétences ?
- Les partenariats possibles avec les organismes de formation grands (Greta, CNED, CFA, AFPA, APP) ou petits (association ou entreprise locale, collectivité).
- La formation continue ("tout au long de la vie") est-elle un avenir possible des espaces publics numériques ?

Déroulement

Accueil à partir de 9h
- À la salle Agora du Carrefour numérique de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette à Paris. Métro Porte de la Vilette.

Expériences de 9h30 à 11h
Chacune des expériences se terminera par des questions que se posent les acteurs de la structure dans le cadre de l’autoformation. Ces interrogations permettront d’engager ensuite le débat.

- Carrefour numérique de la Cité des sciences et de l’industrie, notamment sur l’aspect orientation du public, suivi des apprenants, ressources. http://carrefour-numerique.cite-sci...
Intervenantes : Pascaline Blandin et Natacha Repe

- Espace autoformation de la Bibliothèque publique d’information (Centre Pompidou) : visite guidée, ressources, usages - http://www.bpi.fr.
Intervenants : Anne Jay et Elisabeth Lasabatie.

- L’espace public multimédia d’Orsay (bientôt Point cyb’ ?) sur la démarche d’orientation et de recherche individualisée de ressources d’autoformation.

- Atelier de pédagogie personnalisée (APP) de Châtillon, particulièrement sur la fonction de l’accompagnateur de l’autoformation.
Mathilde Bouchet, formatrice à l’ACIFE.

Débat avec la salle de 11h à 12h.

Synthèse 12h à 12h15
- Synthèse des échanges, ressituer les débats dans un contexte plus large et d’ouvrir les perspectives.

Visite du carrefour numérique 12h15 - 12h45
- Pour celles et ceux qui le voudront, une visite du tout nouveau Carrefour numérique sera organisée.

Avec la présence de représentant de la Délégation aux usages de l’Internet.


Pour bien s’entendre

Les termes sont l’objet de débats par les spécialistes du domaine. Pour se comprendre, voici quelques définitions à partir desquelles nous discuterons :

- Autoformation :
Cela suppose un contrat de formation plus ou moins formel entre un apprenant et un organisme.
Par autoformation multimédia dans un EPN, nous entendons l’usage du multimédia pour acquérir des connaissances ou techniques. Pour prendre quelques exemples, un logiciel ou un site d’apprentissage de la dactylo, la mémorisation du code de la route, la pratique dans un langue étrangère (ou locale), l’utilisation de tutoriels pour apprendre à se servir d’un logiciel.

- Autodidaxie :
apprentissages effectués hors de toute institution éducative sans intervention d’un formateur. C’est la part la plus importante de l’apprentissage individuel. L’autodidaxie ne sera pas l’objet de la rencontre.

- Apprenant
C’est le nom donné à la personne qui bénéficie de l’autoformation. Dans le cas de la formation dans les EPN, l’usager sera aussi un apprenant.

- Expert
L’expert dans un domaine est la personne qui détient le savoir qui sera appris. Il est aussi (de préférence) didacticien. Il a un grand rôle dans la préparation des supports, mais moins après. C’est le tuteur qui prend la suite. On supposera que les animateurs des EPN ne sont pas des experts dans tous les domaines, mais peut-être des tuteurs.

- Tuteur
Ce nouveau rôle peut déboussoler certains. En effet, En autoformation, les savoirs sont disponibles, sans rétention d’information aucune. Le rôle du formateur devient tuteur ou médiateur ou encore accompagnateur. Il doit dynamiser, accompagner les apprenants dans leurs parcours.

Contrat Creative Commons    2003-2017 Association Jeudis des EPN   |   Rédacteur